Le vendredi 16 novembre, en préambule à la 22ème Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, Marc Desjardins, Directeur du FIPHFP, et Valérie Bénéat-Marlier, Directrice Générale de l’Établissement Public de Santé Mentale (EPSM) Lille-Métropole ont signé une première convention triennale.

Ce partenariat donne une nouvelle dimension à la politique menée par l’EPSM depuis 2012 en faveur du recrutement et du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Une conférence théâtralisée intitulée : « Dépassement de soi – 100% du possible » a clôturé l’événement.

L’EPSM est engagé, depuis 2012 aux côtés du FIPHFP, dans une démarche ponctuelle de maintien dans l’emploi des professionnels en situation de handicap et de restrictions d’aptitudes. La création d’une « commission de santé travail », la réalisation d’études ergonomiques de conception et de correction, le développement de formations de prévention des risques liés à l’activité physique, l’achat de matériels adéquats ou encore la réalisation de bilans de compétences sont autant d’actions co-financées par les deux structures qui ont permis à l’Établissement de répondre à l’obligation légale d’emploi de 6%.

En signant avec le FIPHFP une première convention triennale, l’EPSM Lille-Métropole souhaite passer d’une gestion ponctuelle à une politique handicap globale et structurée en faveur des bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOE). Avec un effectif total de 1697 collaborateurs en 2017, il souhaite pérenniser, d’ici à 2020, son nombre de BOE (106) ainsi que son taux d’emploi direct supérieur à 6 %.