La charte des bonnes pratiques a été rédigée avec le groupe des employeurs conventionnés des Hauts de France dans le cadre de la mission Handi-Pacte[1].

Le projet est parti d’une initiative d’Amiens Métropole. Mais le texte a été co-rédigé avec des employeurs des trois versants de la Fonction publique de la région. La charte a été validé par le comité local du FIPHFP du 26 juin 2018.

Cette charte vise à compléter les engagements quantitatifs contenus dans les conventions FIPHFP (en termes de recrutements, de maintien dans l’emploi et de moyens financiers). Elle ambitionne d’être un outil de partage des bonnes pratiques pour mener à bien l’inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap dans les collectivités publiques : 

-              Articuler la prévention des risques professionnels et les actions dédiées au handicap 

-              Anticiper les leviers nécessaires à l’insertion dans l’emploi ; 

-              Anticiper les actions de maintien dans l’emploi et les suivre tout au long de la carrière de l’agent ; 

-              Déconstruire les idées reçues sur le handicap au travail ; 

-              Faciliter la mutualisation d’expériences entre employeurs dans une logique de territoire.

Sans imposer de cadre contraint, la charte donne des pistes de travail ; des clés d’organisation, issues des expériences des praticiens. L’objectif était de partager des bonnes pratiques, et de se poser des questions sur les futures clés de la politique handicap. C’est aussi un outil de communication destiné à réaffirmer l’engagement politique et managérial sur le sujet du handicap.

Ce document a été écrit au sein d’un groupe de travail composé de référents handicaps issus de plusieurs collectivités, universités et hôpitaux de la région.

A ce jour, la charte a été ratifiée par les employeurs suivants :

  • Amiens métropole
  • la ville de Lille
  • le centre de gestion de la Fonction publique territoriale de l'Oise
  • l'Etablissement Public de Santé Mentale de Lille métropole
  • le Centre hospitalier de Dunkerque
  • le Conseil départemental du Nord
  • la ville de Villeneuve d'Ascq
  • l'Université de Picardie Jules Verne
  • le Conseil départemental de la Somme
  • les établissements médico-sociaux EPSoMS et EPISSOS

En ratifiant cette charte, ces employeurs ont réaffirmé leurs engagements pour l’emploi des personnes en situation de handicap. Chacun d’entre eux agit déjà en recrutant des personnes en situation de handicap (notamment par la voie de l’apprentissage) et en aménageant des postes de travail. Avec la charte, ils s’engagent à collaborer et à partager leurs pratiques. 

> Télécharger la Charte des bonnes pratiques des employeurs publics des Hauts-de-France



[1] Cette mission financée par le FIPHFP et assurée par l’association APRADIS consiste à animer le réseau des employeurs des 3 versants de la Fonctions publique de la région Hauts-de-France.