La démarche de maintien dans l'emploi repose sur l'identification d'un risque d'inadaptation au poste de travail, le plus en amont possible, et fait intervenir des acteurs dont le rôle est d'anticiper et de se coordonner pour mener à bien les différentes phases d'analyse et de traitement de la situation.

L'EPSoMS, représentée par Jérémy Lhorloge de l'atelier cuisine de Gézaincourt, accompagné de Cyril Richet, moniteur cuisine sur la Table du Maraicher ont participé le samedi 19 novembre au concours de l’Assiette Gourm’Hand.

Le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique poursuit son action régionale et donne rendez-vous aux employeurs publics et aux partenaires locaux.

Issue d’un projet européen élaboré en 2008, la reconnaissance des compétences professionnelles pour les personnes en situation de handicap a été rendue possible grâce à l’implication d’établissements partenaires (EPSoMS, ADSEA 80, La vie active…). Au fil des années, cet engagement de partenaires nommé « Différent & Compétent en Picardie » a permis la mise en place d’un réseau régional (ex Picardie.). Celui‐ci vise à développer ce dispositif de reconnaissance de compétences auprès des publics orientés en ESAT, Entreprise Adaptée (EA), Institut Médico‐Educatif (IME) et du milieu ordinaire.

Dans le cadre de la 20ème semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH), qui se déroulera du 14 au 20 novembre 2016.

Forum pour l’emploi des personnes en situation de handicap mardi 15 novembre au Coliseum d'Amiens, dès 9h.

Le GEPSo - représenté par l’EPSoMS - et l’APF souhaitent favoriser l’échange inter-structures et multi-partenarial en organisant une journée régionale des Conseils de la Vie Sociale en Picardie.

En cas de handicap psychique, comment réussir la transition entre milieu professionnel protégé et ordinaire ?

Pour rendre les parcours de formation dans le domaine paramédical plus accessibles et, in fine, augmenter le nombre de professionnels en situation de handicap dans les métiers soignants, la Fédération hospitalière de France (FHF) a publié une étude et un livre blanc.

Le déploiement de ces nouvelles fonctionnalités impose quelques adaptations pendant une durée limitée :

Le décret n° 2016-783 du 10 juin 2016 prévoit 4 grandes typologies de changement dans les modalités d’intervention du Fonds :

Le 1er forum régional inter fonctions publiques de la mobilité se tiendra le Jeudi 29 Septembre 2016, de 9h30 à 17h au Nouveau Siècle à Lille.

Le coup d’envoi des Jeux paralympiques de Rio a été donné le 7 septembre, la bande annonce « We’re the superhumans » (réalisée par l’agence anglaise 4creative) remporte un grand succès. Pour cause, elle met à l’honneur les athlètes handisport et les personnes handicapées dans leur vie quotidienne, dans une vidéo humoristique avec un très beau montage et une bande son au rythme swing endiablé.

Le décret paru le 10 juin dernier fait entrer le FIPHFP dans une nouvelle ère. Nouvelle gouvernance pour ses instances nationales et locales, possibilité de saisine directe par l’agent public, élargissement du champ d’intervention, ajustements liés à l’appel aux ESAT et entreprises adaptées… Le législateur a fait évoluer le fonctionnement et le champ d’action du FIPHFP afin que ce dernier réponde aux enjeux actuels et continue son travail en faveur de l’emploi et de l’insertion des personnes en situation de handicap.

C’est officiel, depuis le 9 août, la Loi Travail est promulguée et publiée au Journal Officiel. Mais que va-t-elle changer concrètement pour les travailleurs en situation de handicap ? Début de réponse.

L'emploi accompagné pour les personnes handicapées est un dispositif désormais reconnu juridiquement, qui s'inscrit dans le cadre de la nouvelle loi Travail. Même si cette dernière a été adoptée en force via un 49.3, les organisations qui ont participé à l'élaboration de l'amendement dédié (article L. 5213-2-1 au code du travail) se félicitent que ce dispositif bénéficie désormais d'un cadre légal.